Les fiches

LE SUJET

NOTIONS : LA CONSCIENCE – LA PERCEPTION - L’INCONSCIENT - AUTRUI – LE DÉSIR – L’EXISTENCE - LE TEMPS

Le sujet

Désigne l’individu en tant qu’il est conscient de lui-même, possède une identité et des propriétés.

Étymologie

Le terme « sujet » provient du latin « subjectum » qui signifie : ce qui est jeté (-jectum) en-dessous (sub). Cela fait signe vers l’intériorité et indique que ce qui relève du sujet précède le reste des propriétés de l’individu, se tient « sous elles », les reçoit comme un support.

À bien distinguer

Sujet et objet :

On oppose classiquement le sujet et l’objet, du latin « objectum »: ce qui est jeté devant, ce qui se tient au dehors. Un objet est un être possédant une existence réelle et qui peut être perçu ou conçu par un sujet. Un sujet peut être perçu comme objet, par exemple objet de perception, par un autre sujet.

Jugement subjectif et objectif :

Est dit « subjectif » ce qui ne relève que de mon appréciation et de mes dispositions particulières, comme mes jugements de goût par exemple. On appelle aussi subjectif que ce qui renvoie à ma subjectivité, à mon intériorité consciente. À l’inverse, un jugement objectif concerne un objet qui m’est extérieur et possède des fondements réels expérimentables par d’autres sujet. La preuve scientifique par exemple est objective car elle s’appuie sur des propriétés testables et contestables.

Sujet conscient et sujet politique :

Le sujet politique est un individu assujetti à un pouvoir souverain et obéissant à des devoirs juridiques. Le souverain régit des sujets. La démocratie consiste à abolir la notion de sujet au profit de celle de peuple souverain.

La conscience

Est la faculté que possède un s...

Vous voulez lire la suite ?
Profitez d'une fiche gratuite lors de la création de votre compte !
Inscription
Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous