Les fiches

La conscience

Conscience

Etymologie

Du latin cum qui signifie "avec" et scientia qui signifie "connaissance". Au sens strict du terme, la conscience est le fait d’être accompagné du savoir, d’être savant. Ce savoir porte sur soi et sur le monde qui nous entoure.

Conscience psychologique

Relation intériorisée médiate ou immédiate qu’un être est capable d’établir avec le monde dans lequel il vit et avec lui-même ou ses actes.

Conscience spontanée

Conscience au sens où un être est réveillé, attentif et conscient du monde qui l’entoure.

Conscience réfléchie

Conscience au sens où un être prend conscience qu’il pense et se contemple lui-même en se mettant à distance, à la manière dont on se met devant un miroir pour qu’il nous reflète une image entière et complète de soi à laquelle nous n’avons habituellement pas accès.

Conscience morale

Capacité mentale à porter des jugements moraux sur des actes accomplis par soi ou par autrui.

Les grandes questions relatives à la notion

La conscience de soi est-elle ce qui construit le sujet ou est-ce le sujet qui fait advenir la conscience ?

De quelle nature est la conscience ? Est-elle une réalité immatérielle où nos pensées s’entreposent ? Ou bien est-elle une simple condition nécessaire à l’élaboration de nos pensées ?

Si elle n’est pas une chose mais une activité par laquelle nous prenons conscience de nous-mêmes, alors il y a de forte chances qu’elle soit subjective, dès lors la conscience n’obscurcit-elle pas le rapport de l’homme à lui-même ?

Quelle sont les limites de la conscience humaine ? Un homme conscient de lui mais immoral peut-il exister ?

Concepts

Sujet

Au sens métaphysique le sujet est un être réel doté de qualités et...

Vous voulez lire la suite ?
Profitez d'une fiche gratuite lors de la création de votre compte !
Inscription
Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous