Les fiches

La politique est-elle un art ?

NOTIONS : LA POLITIQUE – L’ART – L’ÉTAT

Introduction

Analyse des termes du sujet : définitions et distinctions

Ici il convient de distinguer deux sens du terme politique : la politique comme science du gouvernement, exercice du pouvoir politique, débats menés par les hommes et femmes politiques, affaires publiques, procédures législatives, etc., et la politique (parfois on parle du politique) au sens plus large, entendue comme vie collective des hommes, vie organisée en société opposée à la vie solitaire. De même, par art il faut entendre d’abord une activité demandant du talent et de la créativité, qui peut être distinguée d’abord de la technique ou du simple protocole, mais plus largement on peut comprendre ici le terme comme proche du mot « artifice », technique ou construction sociale opposée à ce qui est naturel ou instinctif.

Première hypothèse

À première vue, il semble que le domaine de la politique réclame des procédures complexes et difficiles à élaborer afin de permettre à l’être humain de vivre en société de manière libre et pacifiée. De même, on semble reconnaître qu’il faut un certain talent, par exemple oratoire, pour « faire de la politique », et les hommes et femmes à qui on confie les affaires politiques semblent maîtriser un art ou une science politique, qui s’apprend et s’exerce.

Deuxième hypothèse

Pourtant, on pourrait observer que l’homme vit assez naturellement en société, et que la gestion de la vie collective, les délibérations qui y président, font appel à des facultés également partagées entre les individus : le langage, la raison… La démocratie notamment fait le pari que tous les citoyens sont à même de participer...

Vous voulez lire la suite ?
Profitez d'une fiche gratuite lors de la création de votre compte !
Inscription
Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous