Les fiches

Quelles sont les mutations du travail et de l’emploi ?

Rappelez les critères de l’organisation post-tayloriste du travail

Amorce

Le modèle de production tayloriste a révolutionné la façon dont les entreprises produisaient, en introduisant une grande rationalité dans leur organisation. Il a toutefois connu une crise et s’est progressivement vu remplacé par les modes d’organisation dits post-tayloristes.

Affirmation

L’organisation post-tayloriste du travail se distingue radicalement des modes de production fordistes en valorisant la flexibilité et la responsabilisation des travailleurs, contrairement aux principes défendus par Frederick Taylor.

Définition des termes du sujet

L’organisation post-tayloriste du travail se caractérise par la flexibilité, la polyvalence des travailleurs ainsi que le management participatif.

Explication + Illustration n°1

Ces nouveaux modes d’organisation de la production accorde une grande importance à la flexibilité des travailleurs. Au sein de l’organisation tayloriste du travail, chaque travailleur jouait un rôle bien défini et avait un rythme de travail très précis. A l’inverse, les modèles post-tayloristes favorisent une flexibilité des travailleurs tant au niveau des horaires de travail que des compétences requises ou encore du lieu de travail. Elle permet de s’adapter à l’évolution rapide de la demande en faisant rapidement changer l’organisation productive si besoin est, à l’image du télétravail durant la crise sanitaire en 2020.

Explication + Illustration n°2

L’organisation post tayloriste du travail s’appuie également sur la polyvalence des tâches effectuées par les travailleurs. Frederick Taylor plaidait dans le cadre de la division horizon...

Vous voulez lire la suite ?
Profitez d'une fiche gratuite lors de la création de votre compte !
Inscription
Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous