Les fiches

L’illettrisme féminin et l'importance de la connaissance pour le développement des individus.

« Dans le monde, les femmes sont les premières affectées par les discriminations et l’illettrisme. Les deux tiers des 758 millions de personnes illettrées à travers le monde sont des femmes. 76 millions de ces femmes ont moins de 25 ans.
Beaucoup de filles n’ont pas la chance d’aller à l’école ou de terminer leur scolarité. Plusieurs raisons à cela : au sein de la famille déjà, les filles doivent assumer une part importante des travaux ménagers, elles y consacrent 40 % plus de temps que les garçons. C’est lié à leur statut social : dans de nombreuses parties du monde, la norme considère que seuls les hommes doivent bénéficier d’une éducation, car ce sont eux qui font vivre la famille. Surtout qu’avec les mariages précoces, la fille quitte sa famille pour celle de son mari. Et la pauvreté est aussi un élément crucial : s’ils sont pauvres, les parents n'auront pas le moyen de dépenser pour la scolarisation des filles.

Malheureusement, il existe peu de programmes en faveur des jeunes femmes illettrées de 15 à 24 ans, celles qui sont sorties du système. Elles sont les grandes oubliées des actions d’éducation.

l’illettrisme affecte tous les aspects de la vie de ces jeunes femmes ?
Ces millions de jeunes femmes ne maîtrisent pas les bases de la lecture et de l’écriture dans le monde. Souvent dissimulé, ce handicap les place dans une situation d’exclusion et de dépendance avec des conséquences lourdes pour elles et leur entourage.

C’est une grave injustice. Alors que la pauvreté recule dans le monde, l’illettrisme des femmes reste stable, accentuant les inégalités sexuées. Pourtant, c’...

Vous voulez lire la suite ?
Profitez d'une fiche gratuite lors de la création de votre compte !
Inscription
Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous